Glossaire de l’architecture

Glossaire de l’Architecture

Voici quelques termes liés à l’Architecture regroupés dans ce petit glossaire :


Appareil : Manière dont sont taillées et disposées les pierres de parement d’une muraille. On peut caractériser un appareil par ses dimensions (petit, moyen, grand appareil, appareil dit cyclopéen pour de très gros blocs), par sa surface (appareil à bossage : pierres dont la surface visible fait une bosse), et par sa disposition (régulière, irrégulière, en arête de poisson…).


Assommoir : Ouverture dans une voûte ou un plancher pour lancer des projectiles.


Barbacane : Fortification avancée qui protège et défend l’entrée d’un château.


Basse-cour : Enclos entouré de palissades des premiers châteaux. Cela désigna ensuite la cour intérieure et ses murs.


Bretèche : Surplomb maçonné le plus souvent au-dessus d’une porte et percé d’un assommoir.

La bretèche située au-dessus de la porte sud, château d’Eymet, Dordogne
Père Igor, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Château concentrique : Château entouré de deux enceintes de protection en pierre. De l’enceinte intérieure plus haute que l’autre, les défenseurs pouvaient tiraient sur les assaillant.


Châtelet d’entrée : Formé de deux tours et d’une porte, il gardait l’entrée d’une ville ou d’un château.


Chemise : Enceinte fortifiée qui entoure un donjon.


Corbeau : Pierre saillante destinée à recevoir une poutre, à supporter une corniche, une retombée d’un arc, une colonnette etc…


Courtine : Partie de muraille entre deux tours.


Créneau : Partie ouverte du parapet qui protège le chemin de ronde, elle permet le tir et la surveillance vers l’extérieur. Un parapet alterne ainsi créneau et merlon (voir ce mot).


Donjon : Tour défensive en pierre, souvent plus haute que les autres et placée généralement au centre du château.


Douve : Fossé qui précède la muraille. Douves sèches, fossés sans eau.


Échauguette : Tourelle placée à l’angle d’une construction ou sur une muraille en saillit par rapport à la muraille.


Embrasure : Espace ménagé dans le mur intérieur d’une meurtrière d’où le soldat pouvait tirer sur l’ennemi.


Enceinte : Ensemble du système défensif entourant un château ou une ville.


Fort : Base militaire fortifiée.


Garde-robe : Les toilettes, latrines ou lieux d’aisances du château.


Grande salle : Pièce principale du château dans laquelle des festins avaient lieu.


Herse : Lourde grille obstruant l’entrée du château.


Hourd : Galerie de bois placée en avant du crénelage et qui surplombe la base des murs. Munis de trous dans leur plancher, les hourds permettent d’atteindre l’ennemi parvenu au pied des murailles. Ils étaient démontés en temps de paix.


Lice : Espace clos, espace entre deux enceintes.


Lingerie : Petite pièce voisine de la chambre du seigneur où l’on rangeait le linge, les vêtements, et où l’on faisait les comptes de la maison.


Logis : Vaste bâtiment, le plus souvent accolé au donjon ou dans donjon lui-même, ou vivaient le seigneur et sa famille.


Mâchicoulis : Ouverture par laquelle on lance des projectiles vers le sol. Par extension, galerie de pierre construite sur le principe des hourds dans les châteaux de la fin du Moyen-Âge.


Merlon : Partie pleine du crénelage derrière laquelle les archers pouvaient s’abriter.


Meurtrière : Ouverture pratiquée dans un mur défensif, à travers laquelle on pouvait tirer. Très étroite, certaines n’étaient que de simple fente, d’autres étaient en forme de croix, doublées parfois d’un trou de mousquets.


Mortier : Mixture utilisée pour construire un mur en pierre ou en brique.


Motte : Butte de terre escarpée sur laquelle on bâtissait les premiers châteaux forts.

Glossaire Architecture
Organisation d’une motte castrale
Moreau.henri, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

Parloir : Grande pièce où le seigneur se retirait pour jouer ou pour lire, dans une tour du château.


Pont-levis : Pont mobile pouvant être levé pour fermer l’accès au château.


Poterne : Petite porte par laquelle les soldats pouvaient entrer et sortir du château lorsque l’accès principal était condamné.


Torchis : Mélange de d’argile, de paille et de poils d’animaux, utilisé dans la construction à colombages.


Trou de boulin : Trou aménagé dans les murs pour permettre la mise en place des échafaudages ou des hourds. Le boulin est une pièce de bois qui porte les planchers.


Merci de l’attention que vous avez porté à ce petit glossaire de l’architecture.

Retour au menu→